Les molécules actives

Acide Lactique


 


Qu’est-ce que l’Acide Lactique ?


L’acide lactique est une molécule faisant partie des alpha-hydroxy-acide (AHA), ou encore appelés acides de fruit. Cette molécule peut être produite soit par fermentation microbienne soit par synthèse chimique. Longtemps utilisée dans l’alimentation humaine pour la fermentation et la conservation, elle est, de nos jours, utilisée aussi dans les soins dermatologiques pour ses multiples propriétés.


Quelles sont ses vertus ?


L’acide lactique est utilisé dans les peelings dermatologiques pour son action kératolytique mais surtout pour ses pouvoirs hydratants et adoucissants.

  • Action kératolytique : Cette molécule permet de diminuer la cohésion cellulaire à la surface cutanée en supprimant les cellules mortes. Cette exfoliation induit ainsi une accélération du taux de régénération cellulaire au niveau épidermique. Il permet de réduire l’aspect rugueux cutané.
  • Action dépigmentante : L’acide lactique inhibe l’activité de la tyrosinase et permet une diminution des taches pigmentaires. Plusieurs études ont démontré l’efficacité de l’utilisation de l’acide phytique dans les peelings dépigmentants permettant de traiter les mélasma.
  • Action hydratante et humectante : L’acide lactique fait partie de la classe des humectants. Ceux-ci attirent l’eau quand ils sont appliqués à la surface de la peau et permet donc d’augmenter l’hydratation de la couche cornée.

De plus, l’acide lactique fait partie des ingrédients cosmétiques régulateurs de pH. Ceci permet de stabiliser ou ajuster le pH d’un produit cosmétique.


Pour qui ?


Grâce à son action hydratante et humectante, l’utilisation des produits à base d’acide lactique est très bien tolérée par les peaux sensibles. Cette molécule conviendra à toutes les personnes souhaitant un teint éclatant, des ridules lissées et des taches pigmentaires estompées. L’action exfoliante de cette molécule permet donc d’assouplir et d’adoucir la peau tout en augmentant l’hydratation de la couche cornée.