Les molécules actives

Acide Kojique


 


Qu’est-ce que l’Acide Kojique ?


L’acide kojique est une molécule d’origine végétale découverte au japon en 1907. Cette molécule, produite par une variété de micro-organisme, est extraite d’un champignon d’Asie. L’acide kojique trouve son intérêt dans les produits cosmétiques, l’industrie de soin et la santé. Il est utilisé principalement comme base dans les produits cutanés dépigmentants : lotions, savons, produits de soins dentaires… De nos jours, il est surtout utilisé comme actif dépigmentant dans les soins cosmétiques.


Quelles sont ses vertus ?


La principale vertu de l’acide kojique est d’agir sur les imperfections pigmentaires en agissant sur la synthèse de la mélanine. En effet, il permettra de rendre inactive la tyrosinase, enzyme responsable de la surproduction de mélanine dans la peau. De plus, l’acide kojique se liera à certains composés, empêchant la formation des pigments.

L’acide kojique possède également des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Des études ont également démontré l’utilité de l’acide kojique dans le traitement du photovieillissement. Cette molécule permet de prévenir l’apparition des rides mais aussi le relâchement cutané. Elle permet également d’augmenter la présence de collagène et d’élastine, composants de la matrice extracellulaire du derme supérieur.


Pour qui ?


L’acide kojique est idéal dans les produits cosmétiques dépigmentants, tels que la Yellow Cream de Dermaceutic, pour toutes les personnes souhaitant traiter leurs imperfections pigmentaires.

Cette molécule est notamment une solution alternative pour ceux qui ne souhaite pas utiliser d’hydroquinone. Grâce à sa propriété d’inhibiteur de la production de mélanine, son utilisation sera tout aussi importante dans le traitement du mélasma et masques de grossesses. En plus de son efficacité dans le traitement des hyperpigmentations cutanées, il protègera contre le photovieillissement.


Haute performance